piercing islam

Comment conjuguer foi et envies modernes ?

Il n’existe aucune source ni aucun écrit religieux qui interdise clairement et explicitement le piercing, qu’il soit sur le nez ou même au nombril. Plusieurs préceptes de l’islam peuvent cependant laisser penser que cette altération du corps est totalement haram.

Est-il donc possible de se faire un piercing quand on est musulman ?

Nous vous donnons tout de suite toutes les infos que nous avons pu recueillir et nous vous laisserons évidemment vous faire votre opinion en fonction de votre pratique de l’islam.

Pour voir remercier d'être lecteur/rice du blog Piercing-Dealer®, nous vous offrons exceptionnellement une promotion de -15% pour essayer nos piercing avec le code : "BLOG"

Voir nos piercings

Piercings & Islam : quelles interdictions ?

Le piercing peut être considéré comment une atteinte injustifiée à l’intégrité physique, et c’est pour cette raison qu’il peut ne pas être autorisé.

Comme le corps est une création d’Allah, qu’il est parfait tel qu’il a été fait, il n’est normalement pas possible d’y faire une quelconque altération. D’autant plus que le but ultime d’un bijou est d’embellir le corps (que ce soit pour soi-même ou pour l’être aimé), et qu’il n’en a normalement pas besoin. C’est sur ce point que la plupart des personnes défendant l’interdiction du piercing dans l’islam s’appuie.

En plus, bien que la douleur ne soit qu’éphémère, l’acte en lui-même peut être considéré comme un supplice et en quelque sorte comme de l’auto-mutilation, ce qui est également interdit dans l’islam.

Dans les arguments contre les piercings, il faut aussi noter que la religion musulmane demande à ses pratiquants de faire tout leur possible pour ne pas imiter et ne pas ressembler en tous points aux personnes non-musulmanes, ce que ce soit dans leurs modes, dans leurs façons de vivre, etc. Et les piercings (notamment ceux ailleurs qu’aux lobes, au nez et au nombril) sont clairement des pratiques occidentales

Pour résumer, voici donc les arguments contre les piercings dans l’islam :

❌ Altération injustifiée du corps
❌ Mutilation inutile
❌ Pratique purement occidentale

piercing islam interdit

Piercings & Islam : quelles autorisations ?

Tous les piercings ne sont cependant pas mal perçus par l’islam et il reste possible de s’embellir avec des bijoux.

De l’avis de presque tous les savants, le piercing au lobe ne présente par exemple aucun problème. C’est en effet une partie du corps où le port d’un bijou est habituel, et ce depuis l’époque de la révélation. Les épouses de Mahomet portaient très probablement des bijoux aux oreilles, comme des boucles, et ce sont donc des parures qui sont permises.

En ce qui concerne le piercing au nez, c’est un peu plus délicat. Certaines personnes considèrent que c’est également une altération inutile de la création d’Allah tandis que d’autres estiment qu’il s’agit bel et bien, comme la boucle d’oreille, d’un perçage hérité d’une tradition millénaire (dans des pays comme l’Inde, par exemple). Dans ce cas, porter un bijou au nez n’aurait rien d’haram…

Pour ce qui est du piercing au nombril, tout est une question de morale. C’est un bijou qui peut être perçu comme très sexualisant et s’il est réalisé dans le but d’être exposé, c’est évidemment interdit. Mais comme il entre également dans les traditions de certaines cultures à travers le monde, il peut être possible de s’en faire un, mais seulement à condition de ne pas le montrer, de le garder pour soi et pour l’être aimé.

Pour résumer, voici donc quels sont les piercings autorisés par l’islam :

✅ La boucle d’oreille parce qu’il s’agit d’une véritable tradition
✅ Le piercing au nez s’il fait partie de la culture et des traditions
✅ Le piercing au nombril mais seulement s’il n’est jamais exposé publiquement

piercing islam autorisé

Conclusion sur les piercings et l’islam

Comme vous pouvez le voir, c’est une question assez complexe !

Il est tout à fait normal que le Coran ne mentionne pas explicitement les piercings, mais ce n’est pas une raison suffisante pour faire tout et n’importe quoi. Le concept du perçage du corps peut être relié à de nombreux préceptes, et il est alors possible de savoir si c’est une pratique acceptable ou non.

Les courants de pensées dans l’islam sont également nombreux, et alors que certains prônent des valeurs traditionnelles, d’autres ont plutôt tendance à s’adapter à la société moderne. Votre pratique personnelle de l’islam entre donc également en compte en ce qui concerne les piercings.

Mais dans tous les cas, sachez que vous ne prenez pas trop de risques avec des boucles d’oreilles, que le piercing au nez peut être accepté, ainsi que celui au nombril dans certaines situations.